Le bon vin pour le bon président

Une sélection aux petits oignons pour survivre à cette période électorale.

Le déjeuner en famille : personne n’est d’accord, vos parents sont sur le point de vous déshériter et vous vous rendez compte que vous n’avez toujours pas reçu votre carte électorale. Dans l’air du temps, Chardonnay de Jeff Carrel; un vin du sud au caractère bien trempé (notes vanillées et beurrées, arômes d’orange confite) qui fera l’unanimité ! 8 €

Devant les débats : blablabla… vous vous accrochez pour choisir au mieux, mais dans le fond c’est uniquement parce que vous avez un paquet de M&M’s devant vous et un verre de Barathym, Languedoc : les fruits noirs se mêlent délicatement au coté épicé du vin, finalement vous allez rester jusqu’à la pub… 7,50 €

Avec les copains : vous refaites le monde (celui dans lequel l’apéro débuterait à 16h, les brunchs seraient obligatoires tous les jours et on inventerait la machine à étendre le linge) autour d’un magnum de Perle de Roseline rosé aux notes délicates d’agrumes et de pêche jaune. Il faut bien ça ! 20,90 €

Le soir des élections : tension à son comble, vous étiez le premier au bureau de vote, maintenant il faut attendre 20h… Larmandier Bernier, Longitude, champagne Extra-Brut, blanc de blancs : le chardonnay dans tout ce qu’il fait de meilleur, un côté pain toasté et une très belle minéralité en bouche, tout n’est pas perdu ! 41,90 €

Et vous, vous votez quoi?

©2017 Nysa - Vins et spiritueux.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Site réalisé par Alcyos - Design & Innovation.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?